Le Barça champion d’automne au Madrigal (1-2) ! 

Le Barça est devenu ce dimanche soir champion d’automne, avec dix points d’avance sur le FC Séville, son premier poursuivant. Un titre honorifique mérité pour une équipe au parcours exceptionnel. Ce soir encore, les Catalans ont marqué les esprits en gagnant sur l’une des pelouses les plus dures de la Liga. 1-2, les buts sont signés Keyta et Henry.Pour cette 16ème journée de championnat, Guardiola savait qu’il avait fort à faire sur la difficile pelouse d’El Madrigal. C’est pourquoi le coach catalan n’hésitait pas à renforcer son milieu de terrain. Par rapport au match contre le Real Madrid le week-end dernier, Gudjohnsen et Touré étaient remplacés par Busquets et Keita. Pour le reste, seul Rafael Márquez était absent. Gerard Piqué prenait sa place.Les deux équipes se neutralisentComme l’on pouvait s’y attendre, la première mi-temps était très équilibrée entre les deux équipes. Pourtant, le Barça aurait rapidement pu se mettre à l’abri. Après seulement trois minutes de jeu, Thierry Henry, servi par Xavi dans le rectangle, manquait son face-à-face contre le gardien. Dix minutes plus tard, le Français avait l’occasion de se rattraper avec une nouvelle balle de but. Depuis le côté gauche, Henry tentait une frappe croisée, mais son ballon frôlait le montant de Diego Lopez.A la demi-heure de jeu, le Barça était encore proche d’ouvrir le score sur une frappe de Busquets. A la suite d’un corner, le milieu de terrain barcelonais reprenait le cuir depuis l’extérieur de la surface, mais le gardien allait chercher la balle dans sa lucarne.Cinq minutes plus tard, ce fut au tour de Xavi et Messi de rater l’immanquable. Servi par Henry, les deux joueurs, juste devant le but, n’arrivaient pas à envoyer le cuir au fond…En face, Villareal n’avait pas plus de réussite. Seul face à Valdés à la 18ème minute, Rossi croisait trop sa frappe et manquait la meilleure occasion de son équipe. 0-0 à la mi-temps.Keyta répond à CaniLa seconde période commençait très mal pour le Barça, qui encaissait un but trois minutes après la reprise. Parti dans le dos de la défense, Cani se présentait face à Valdés et, d’un petit lob du pied droit, marquait le premier but de la partie (1-0).Heureusement, la réaction des Catalans fut presque immédiate. Moins de dix minutes après l’ouverture du score, Seydou Keyta venait placer sa tête sur un centre d’Alves, remettant ainsi les deux équipes à égalité (1-1).Henry pour la victoireLe Barça, qui avait beaucoup de mal à créer des décalages sur cette pelouse d’El Madrigal, trouvait finalement la solution à la 65ème minute. Sur un centre magique de Xavi depuis la droite, Henry avait le bon timing devant le but et pouvait envoyer le cuir au fond des filets (1-2).Barcelone, qui avait alors le match en main, aurait pu tout perdre durant les vingt dernière minutes. Injustement réduits à dix pour une faute inexistante de Piqué sur Guille Franco, lui valant un second carton jaune, les Catalans souffraient le martyr durant les dernières minutes. Et pour couronner le tout, l’arbitre ne sifflait pas un penalty évident sur Samuel Eto’o.Mais, au courage, les Barcelonais résistaient malgré l’infériorité numérique et arrachaient une précieuse victoire sur un terrain réputé difficile. 1-2, le score est mérité pour le Barça qui va pouvoir célébrer dignement les fêtes de fin d’année.Retour à l’entraînement le 29Au classement, le Barça ne connaît pas la pression. D’ailleurs, si l’on considère le Real Madrid suffisamment loin pour créer le danger, la victoire des Madrilènes sur le FC Valence hier soir était plutôt une bonne nouvelle pour les Catalans, qui creusent encore un peu plus l’écart. Désormais leader avec dix points d’avance sur Séville son dauphin, le Barça termine l’année 2008 de la plus belle des manières. C’est maintenant les vacances pour les Blaugranas. Reprise des activités au Camp Nou le 29 décembre prochain.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires