Le Barça battu au terme d’un match complètement fou (4-3)

Toujours devant au tableau d’affichage, le Barça a craqué en fin de partie et s’est incliné 4-3 sur la pelouse de l’Atlético Madrid au terme d’un match à rebondissements. Deux buts d’Henry et un de Messi n’auront pas été suffisants face à Aguero et Forlán, chacun auteur d’un doublé.Deux matches nuls et une défaite, tel était le bilan du FC Barcelone avant de rencontrer l’Atlético ce dimanche soir au stade Vicente Calderón de Madrid. Bousculés ces dernières semaines, les Catalans n’avaient pas d’autre choix que de remporter les trois points, le Real ayant décroché une précieuse victoire samedi soir sur la pelouse de l’Espanyol (0-2).En face, les statistiques de l’Atlético n’étaient guère meilleures. Tenus en échec cette semaine contre Porto en Ligue des Champions (2-2), les Madrilènes n’ont pas gagné en championnat depuis presque un mois et se situent à 24 longueurs du leader barcelonais. L’enjeu était crucial pour les deux équipes.Silvinho et Guddy titulairesSur la feuille de match, on retrouvait plusieurs nouveautés côté azulgrana puisque Puyol retrouvait sa place dans l’axe, laissant le flanc gauche à Silvinho, tandis que Gudjohnsen était préféré à Busquets au centre. Pour le reste, c’était la même équipe que face à l’Olympique Lyonnais, avec notamment le trident Henry – Eto’o – Messi en attaque.Henry lance le BarçaLa partie aurait très mal pu s’engager pour Barcelone qui, après seulement trois minutes, commettait sa première erreur défensive. En ne captant pas une frappe de Maxi, Victor Valdés laissait le champ libre à Heintinga, qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond du but. Pas encore dans son match, l’arbitre annulait l’action pour un hors-jeu inexistant du défenseur hollandais.Totalement endormis durant le premier quart d’heure, les Barcelonais se réveillaient d’un seul coup à la 19ème minute grâce à Thierry Henry. Auteur d’une splendide frappe enroulée du pied droit qui accrochait la lucarne de Leo Franco, l’attaquant français ouvrait le score pour les Blaugrana (0-1) Il ne fallait ensuite que dix minutes à Lionel Messi pour doubler la mise. En effaçant deux défenseur dans la surface, la Puce barcelonaise était plus rapide que la défense madrilène et trompait le gardien d’une frappe croisée du gauche. Inspiration géniale du numéro 10 catalan : 2-0 !Forlan réduit l’écartMais l’étonnante efficacité des Catalans n’étaient pas suffisante pour abattre les Madrilènes, qui répondaient par l’intermédiaire de Diego Forlan. De très loin et voyant Valdés trop avancé, l’attaquant rojiblanco prenait sa chance et cadrait sa frappe. Il n’en fallait pas tant pour battre le portier barcelonais, qui traverse une bien mauvaise période…Le Barça, pressé par des Madrilènes très offensifs et motivés, aurait pu marquer un troisième but en première période mais ni Messi, sur une action similaire à celle de son but, ni Gudjohnsen, tout seul devant Leo Franco, n’ont réussi à cadrer leur frappe. 1-2 à la pause.Deuxième mi-temps de feuLa seconde mi-temps démarrait très mal pour Barcelone qui, après dix minutes, encaissait un nouveau but. A la suite d’une gravissime erreur de Marquez, Aguero récupérait le ballon et s’en allait battre Valdés d’une frappe croisée (2-2).Plus de peur que de mal, pensait-on une vingtaine de minutes après lorsque Thierry Henry, pour la deuxième fois de la soirée, battait Leo Franco. Grâce à une passe en profondeur d’Eto’o, Gudjohnsen partait tout seul vers le but et, avec beaucoup de lucidité et d’altruisme, servait le Français au second poteau, qui n’avait alors aucun mal à mettre le ballon au fond (2-3).On pensait alors que le plus dur était fait. Raté… Car en seulement dix minutes, entre la 78ème et la 88ème, l’Atlético reprenait les devants.C’était d’abord Diego Forlan, sur penalty, qui relançait son équipe. En plongeant devant Henry dans la surface, Sinama Pongolle poussait l’arbitre assistant à indiquer le point de penalty. Et des onze mètres, Forlan ne tremblait pas : 3-3.Ce fut ensuite « El Kun » Aguero, dans les dernières minutes, qui sanctionnait définitivement l’équipe de Guardiola. Dans un angle pourtant fermé, l’attaquant argentin parvenait quand même à redresser le ballon. Valdés était surpris pour la quatrième fois de la soirée…4-3, le résultat est très lourd pour le Barça, dont le bilan est désormais lamentable : 1 point sur 9 en championnat. Le Real revient à 4 points au classement…Vers la finale de la Copa del Rey ?Barcelone disputera cette semaine un match capital en Coupe du Roi. Vainqueur 2-0 au Camp Nou lors du match aller, le Barça ira chercher mercredi soir à Majorque sa qualification pour la finale (22h00), qui se disputera au stade Mestalla de Valence le 13 mai prochain.En Liga, les Catalans joueront samedi prochain à 20h00 au Camp Nou contre l’Athletic Bilbao, qui a perdu ce week-end 1-2 face au FC Séville. Le calendrier Blaugrana se poursuivra ensuite avant la rencontre retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions face à Lyon. Ce sera le mercredi 11 mars à 20h45.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires