La réussite du champion (1-0)

Un but dans les derniers instants de la partie, c’est ce que l’on appelle, paraît-il, la chance du champion. Ce dimanche soir, le Barça s’est imposé 1-0 face à Osasuna au Camp Nou grâce à un but de Xavi à la 88ème minute…Comme il l’avait laissé entendre, Frank Rijkaard n’a pas titularisé Ronaldinho pour cette 22ème journée de Liga espagnole. En attaque, le coach néerlandais préférait le trio Bojan – Henry – Messi, tandis que, au milieu, Deco, Marquez et Iniesta étaient alignés. Blessé lors du match face à Villareal jeudi soir, Carles Puyol était le principal absent de ce onze de départ. Thuram, Milito, Zambrotta et Abidal composaient donc la défense.Le Barça attaqueVierge de but, la première période fut néanmoins de bonne facture. Dans la dynamique des dernières rencontres, le Barça réalisait une première mi-temps encourageante avec plusieurs excellentes opportunités, et ce malgré une pelouse complètement détrempée.Et c’est Lionel Messi qui se procurait les deux premières occasions du match. Après une bonne combinaison en attaque, Thierry Henry réalisait une talonnade pour l’attaquant argentin qui ne cadrait pas sa frappe. Quelques instants plus tard, sur un corner de Deco, l’international sud-américain tentait à nouveau sa chance, mais sans réussite.Les deux autres attaquants, Henry et Bojan, n’étaient pas en reste. Alors que le Français faisait du très bon boulot côté gauche, malheureusement trop souvent sanctionné par des positions de ‘hors jeu’, le jeune espagnol cherchait lui aussi l’ouverture et cadra deux bonnes frappes à la 11ème et 38ème minute. Enfin, sur l’ultime action avant la pause, Bojan était trop juste pour pousser le ballon sur un centre appuyé de Deco devant la cage de Ricardo.0-0 après 45 minutes, le Barça était plutôt mal payé pour les efforts fournis durant le premier acte. Un but fut même annulé à Gabriel Milito à la demi-heure pour un hors-jeu du défenseur argentin. Les joueurs barcelonais allaient devoir faire preuve de plus de réalisme en seconde période.88 minutes d’attentePar rapport à la première mi-temps, la deuxième offrait plus ou moins la même intensité, le même rythme, mais le spectacle en moins. Les Barcelonais n’étaient plus aussi actifs devant et la rencontre perdait, au fil du temps, tout son intérêt.Frank Rijkaard commençait donc à re-planifier son attaque à une demi-heure du terme. Les choix du coach étaient risqués. Sur un pelouse gorgée d’eau, l’entraîneur néerlandais faisait confiance à deux joueurs très techniques : Giovani Dos Santos et Ronaldinho. Thierry Henry et Messi descendaient.Mais le vrai plus, ce fut la montée au jeu de Xavi à la place de Deco. Car c’est bien le petit meneur de jeu espagnol qui allait faire toute la différence, à seulement deux minutes du coup de sifflet final. Alors que les espoirs s’évaporaient à chaque tour d’horloge, une frappe du milieu de terrain catalan allait réveiller tout le Camp Nou. A la suite d’un centre de Dos Santos et d’un tir d’Iniesta, Xavi finissait par récupérer le ballon après un contre d’un défenseur. La frappe du numéro 6 était cadrée. Ricardo était battu. 1-0. Et trois points dans la poche !A six points du RealLe Barça s’en sort donc miraculeusement dans le dernier souffle de la partie. Les Catalans, qui n’ont jamais rien lâché, méritaient les trois points et se repositionnent désormais à six points du leader au classement.Le week-end prochain, Barcelone sera opposé au FC Séville, actuel 7ème du championnat (samedi, 22h00). D’ici là, de nombreux joueurs seront en déplacement avec leur sélection nationale. Pour ce qui est de l’Espagne, elle jouera mercredi soir à Malaga contre la France.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires