La qualification se décidera au Camp Nou !

Soirée de bon football à San Siro. Dans l’ensemble, Barcelone a dominé les débats et aurait mérité de prendre l’avantage en terres milanaises. Ce match nul et vierge laisse grande ouverte la porte des demi-finales. Le Barça n’a pas fait une bonne opération ce soir…C’était l’ambiance des grands soirs à San Siro. Et pour l’occasion, Pep Guardiola avait sorti le onze de gala, avec pour seule surprise la présence de Keita à la place de Fabregas au centre du terrain. Pour le reste, compte tenu des absences, c’était du classique, avec le trident Messi – Alexis – Iniesta en attaque.Barcelone en confianceLes premières minutes étaient équilibrées. Messi obtenait un coup-franc bien placé à la 5ème minute de jeu, mais il glissait juste avant de frapper, ce qui annulait cette bonne opportunité. Trois minutes plus tard, l’Argentin était encore à l’attaque avec un tir que le gardien captait mal. Alves essayait de récupérer le ballon mais sa tentative finissait à côté du cadre.A la 13ème minute de jeu, le Barça avait visiblement travaillé un coup-franc à l’entraînement car, après une splendide combinaison, Alexis Sanchez recevait le ballon dans la surface. Alors qu’il voulait dribbler le gardien, ce dernier l’accrochait devant les yeux de l’arbitre assistant. Un penalty indiscutable qui n’était pourtant pas sifflé. Après la main en pleine surface hier soir lors du match entre Benfica et Chelsea, on se demande à quoi servent les deux hommes en noir postés à côté des buts…La seule occasion dangereuse dans le rectangle de Victor Valdés était signée Zlatan Ibrahimovic. A la 18ème minute, le Suédois manquait son duel face portier catalan, qui sortait un arrêt magnifique.Le Barça poursuivait sa marche en avant et les vingt dernières minutes se transformaient en un récital Blaugrana. A la 25ème minute, un excellent tir de Xavi était sauvé par Abbiati. A la 33ème, un « une-deux » entre Alexis et Messi n’était pas récompensé. Pas plus que la bonne frappe d’Iniesta à la 38ème… L’AC Milan rentrait aux vestiaires sans avoir encaissé le moindre but. Un petit miracle pour des Italiens amorphes pendant une bonne partie de la période…Sans réussiteLe début de la seconde mi-temps était proche de celui de la première. Les deux équipes entraient bien dans la partie et offraient du rythme à la rencontre. Dès la reprise, c’est Iniesta qui prenait la première initiative, mais sa frappe n’était pas cadrée. Un manque de réussite de la part de l’Espagnol qui poussait Guardiola a réalisé son premier changement à la 64ème minute : Tello remplaçait Iniesta.L’intensité de la partie augmentait au fil des minutes. Le Barça avait moins la possession du ballon qu’en première période et les Italiens gagnaient en confiance.A la 72ème, Tello débordait bien sur la gauche du rectangle mais il préférait le tir à la passe pour Messi. Sa tentative n’était pas cadrée. Trois minutes plus tard, le jeune Espagnol se rattrapait et servait Messi dans la surface. Malheureusement, le tir de l’Argentin était dévié en corner.La fin de la partie était serrée, avec deux équipes qui auraient pu déflorer le marquoir. A la 78ème minute, Puyol était clairement retenu par Mesbah dans la surface mais, une nouvelle fois, l’arbitre n’accordait pas le penalty. Barcelone aurait mérité un but d’avance, mais c’est finalement sur un score nul et vierge que se quittaient les deux équipes.Les Catalans ont manqué de réussite, surtout en première période. Ils n’ont pas été assez incisifs et le payent cash : la semaine prochaine au Camp Nou, ils n’auront pas le droit à l’erreur !

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires