La Moto débarque au Camp Nou !!!

Une semaine à peine après avoir divulguer le nom de sa première recrue pour la saison prochaine, que la seconde se faisait connaître. En effet, Santiago Ezquerro Martin n’a pas attendu que son club l’Athletic Bilbao ait disputé son dernier match pour annoncer sa signature pour les trois prochaines saisons. Itinéraire d’un joueur pas gâté Il fait ses premiers pas professionnels avec l’équipe d’Osasuna en 1994, en 2ème division espagnole. Il dispute en 2 saisons 38 matchs (4 la première année et 34 la seconde) et marque 8 buts (tous inscrits lors de sa seconde saison). Il est alors sur les tablettes de l’Atletico Madrid. L’autre club de la capitale le recrute en 1996, au lendemain du dernier titre remporté par le club aux couleurs rouge et blanche. Mais il va rapidement déchanté, faisant ses premiers pas avec le nouveau champion qu’en seconde partie de saison. Sa première année à Madrid, il la passe en équipe réserve : l’Atletico B. Il réussit à se mettre en évidence en disputant 34 rencontres, inscrivant au passage 11 buts. Ses performances lui permettent donc d’intégrer l’équipe première et de finir par faire ses grands débuts dans la Liga lors du mois de février 1997. Il prend ainsi part à 4 rencontres. La saison 1997/98 n’est guère réjouissante. Certes il fait désormais parti du groupe professionnel mais il ne joue jamais ou presque (4 matchs). Au mercato, il est alors prêté à Majorque jusqu’à la fin du championnat. Il peut enfin jouer : il participe à 14 matchs et marque à 6 reprises. 1998 est un tournant pour lui : il connaît sa seule sélection (le 5 septembre 1998 face à Chypre pour les qualifications au championnat d’Europe 2000, match qui se solde par une défaite 3-2) et surtout il est transféré à l’Athletic Bilbao. La moto de San Mamés Avec l’équipe basque, il a enfin sa chance de jouer et surtout la confiance d’un entraîneur qui veut de lui. Le club vient de finir le précédent championnat à la 2ème place derrière …le FC Barcelone, se qualifiant ainsi pour la Ligue des Champions. Santi Ezquerro parvient à se faire une place au sein de l’effectif basque et prend part à la campagne européenne en jouant les 8 matchs disputés par son club. Au terme de sa première année à Bilbao, il a participé à tous les matchs en championnat (38) et fait trembler les filets adverses à 7 reprises. Saison après saison, il va s’imposer comme un rouage essentiel de cette équipe et surtout célébrer d’une manière assez cocasse ses buts : à chaque but inscrit, il mime la conduite d’une moto ! Expérience et polyvalence En 7 saisons passées à Bilbao, Ezquerro aura pris part à 222 rencontres de Liga et inscrit la bagatelle de 47 buts. Il a aussi l’expérience des compétitions européennes puisqu’il a disputé 8 rencontres de ligue des Champions en 1998/99 et cette année il a pris part au parcours de son club en coupe de l’UEFA en jouant 7 matchs, faisant trembler les filets à 5 reprises. Chose étonnante pour ce droitier c’est qu’il évolue en fait régulièrement sur le flanc gauche de l’attaque, mais il peut occuper toutes les positions en attaque aussi bien ailier qu’avant-centre : sa polyvalence est le maître mot pour le caractériser. Du haut de son 1,80m, il est très véloce et habile dans ses conduites de balle, ainsi il n’hésite pas à partir balle au pied pour défier les défenses adverses dans de véritables slaloms et ouvrir des brèches pour ajuster le gardien ou déposer un ballon millimétré à son buteur.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires