La Masia pourvoyeuse de Lions

Des joueurs camerounais pensionnaires du centre de formation du Fc Barcelone (Masia) sont actuellement des éléments majeurs des équipes nationales du Cameroun, des moins de 20 ans (Lions juniors) et des moins de 17 ans (Lions cadets).Les Lions juniors se sont qualifiés il y a quelques semaines, pour la Can (Coupe d’Afrique des nations) des moins de 20 ans, qui aura lieu l’année prochaine en Libye. Les deux sociétaires de l’équipe juvénile du FC Barcelone, Armand Ken Ella et Gaël Etock, ont grandement contribué à cette qualification, puisqu’ils ont joué les matchs éliminatoires contre la République centrafricaine et face au Congo Brazzaville. En 2011, les deux pensionnaires de la Masia devraient faire partir du groupe des Lions juniors qui disputera la Can en Libye. Ce serait alors la deuxième compétition internationale jouée sur le sol africain par Armand Ken Ella et Gaël Etock, qui avaient déjà pris part à la Coupe d’Afrique des nations des moins de 17 ans, en 2009 en Algérie, avec les Lions cadets. Ces deux joueurs, tout comme la quinzaine de footballeurs camerounais actuellement en formation à la Masia, appartiennent à la Fondation Samuel Eto’o, grâce à qui ils ont été transférés en Espagne à partir de 2006.Chez les Lions cadets, actuellement en quête d’une qualification pour la Coupe d’Afrique des nations des moins de 17 ans, qui aura lieu l’année prochaine au Rwanda, c’est le gardien actuellement en formation à la Masia, Ulrich Fabrice Ondoua Ebogo, le titulaire dans les buts. Le pensionnaire du centre de formation du Barça, est un élément de base des Lions cadets, qui doivent absolument gagner ce week-end au Mali pour pouvoir se qualifier pour la Can des moins de 17 ans en 2011. Et si tel est le cas, d’autres pensionnaires camerounais du centre de formation du FC Barcelone pourraient renforcer le contingent azulgrana chez les Lions cadets. Avec la progression des camerounais de la Masia, on verra bientôt de véritables Lions indomptables germer du centre de formation du Barça.          

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires