Ibra et Piqué rendent la justice au Barça à Malaga (0-2)

Le FC Barcelone s’est imposé 0-2 sur la pelouse de Malaga lors de la cinquième journée de Liga. Malgré un arbitrage absolument lamentable, les Catalans ont maintenu le cap et poursuivent leur route en tête du championnat avec quinze points.A l’heure d’annoncer les compositions d’équipe, Zlatan Ibrahimovic était le grand absent du ‘onze’ titulaire de Pep Guardiola. Buteur à quatre reprises lors des quatre premières journées de Liga, l’attaquant suédois cédait son poste à Thierry Henry, repositionné dans l’axe. A gauche, c’était le jeune Pedro qui était titulaire, tandis que Lionel Messi était évidemment placé à droite. Derrière, on pouvait souligner les présences de Yaya Touré au milieu à la place de Busquets, et de Chygrynskiy à la place de Piqué, mis au repos.Le début de période était de mauvaise facture de la part des Barcelonais. Pressés haut par leurs opposants andalous, les hommes de Pep Guardiola avaient du mal à prendre le contrôle de la partie et à développer un semblant de jeu. Après un quart d’heure de débats assez égaux, le Barça commençait doucement à prendre l’ascendant.Le match aurait pu prendre une autre tournure à la 19ème minute si l’arbitre avait vu Weligton marcher délibérément sur le tibia de Messi. Mais ni Delgado Ferreiro ni son assistant ne prenait la peine d’avertir le défenseur brésilien, qui se révélera être une crapule durant tout le match.Henry blessé !La sonnette d’alarme se déclenchait dans le camp Blaugrana lorsque, à la demi-heure de jeu, Thierry Henry, visiblement blessé aux adducteurs, demandait le changement. Touché lors de la dernière rencontre de championnat, Zlatan Ibrahimovic était appelé à la rescousse.A peine entré, l’attaquant suédois se mettait admirablement en évidence. A la suite d’un coup de génie de Messi, qui servait Ibrahimovic d’un petit lob par dessus la défense, le numéro 9 Blaugrana contrôlait de la poitrine et plaçait, du pied droit, le ballon au fond des filets (0-1).Piqué comme IbraL’histoire se répétait en début de seconde période. Blessé, Chygrynskiy laissait sa place à Piqué à la 55ème minute. Et il ne fallait pas dix minutes au défenseur espagnol pour imiter Ibrahimovic ! Après un coup-franc de Xavi, Piqué, libre de tout marquage, parvenait à toucher le ballon en plein dans l’axe et à l’envoyer dans le but de Munúa (0-2).Désormais seul maître à bord, le Barça dominait la rencontre et Malaga, frustré, continuait ses fautes grossières, toutes pardonnées par l’arbitre. A vingt minutes du terme, Delgado Ferreiro passait même à côté d’un coup de coude volontaire de Weligton dans le visage de Piqué… en pleine surface ! Pas de penalty, pas de carte… Invraisemblable ! Cinq minutes plus tard, Ferreiro expulsait même l’assistant de Guardiola pour avoir protesté…A plusieurs reprises, le Barça aurait pu accroitre son avantage mais, dans ce match assez haché (Luque se faisait exclure à la 84ème pour une agression sur Alves) et dans ce contexte incompréhensiblement hostile (pourquoi autant de méchante fautes de la part des Andalous ?), les Catalans se satisferont de ce bon résultat en déplacement.Barcelone toujours invaincuComme le Real, le Barça accumule cinq victoires en autant de matches. Les deux formations se partagent la tête du classement. Lors de la prochaine journée de championnat, Barcelone recevra Almeria au Camp Nou.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires