Goleada du Barça face au Bétis : 5-1

Le FC Barcelone a reconquis sont public ! Après deux défaites consécutives, les joueurs de Frank Rijkaard se sont imposés à domicile face au Bétis Séville sur le score de 5-1. La victoire devrait permettre aux Catalans de prendre une sacrée dose de confiance avant le prochain match de Ligue des Champions face à Chelsea. Frank Rijkaard n’avait ce week-end plus d’excuses. Avec le retour du trio Deco – Ronaldinho – Eto’o, le technicien hollandais pouvait composer tranquillement son onze de départ. Le seul malheur de la semaine était la blessure de Ludovic Giuly. 3-0, sans effort Après un premier round d’observation d’un quart d’heure, la machine blaugrana se mit en route grâce à Henrik Larsson. Sur la première occasion des Barcelonais, le Suédois trouva un centre de Samuel Eto’o et concrétisa ainsi le premier but de la partie. Quelques minutes plus tard, le géant nordique aurait pu doubler la mise si sa tête n’avait pas frôlé le montant gauche de Doblas. Le très bon second quart d’heure de Barcelone fut clôturé par une deuxième réalisation, cette fois œuvre, on peut le dire, de la chance. Le défenseur central, Melli, voulu contrer une passe de Ronaldinho pour Eto’o mais son tacle envoya directement le ballon… au fond des filets. Moins de quatre minutes plus tard, Melli, la pauvre victime de la soirée, doubla son compteur personnel en inscrivant un second but… contre son camp. Cette fois-ci, le malheureux défenseur dévia dans sa propre cage un coup franc de Ronaldinho. C’est donc sans grands efforts que les Catalans rentrèrent aux vestiaires avec un avantage de trois buts à zéro ! Goleada Il ne fallut pas très longtemps en seconde période pour voir le Barça repartir à l’attaque. La preuve en est que, dix minutes après la reprise, Ronaldinho profita d’un coup franc pour ajuster Doblas. Un rebond de la balle devant la ligne de but trompa le portier qui laissa détaler le ballon dans ses filets. Néanmoins, l’honneur était sauf pour le Bétis à la 62ème minute. Grâce à sa star, Joaquin, les Andalous inscrivent leur seul but du match sur un coup franc mal négocié par Victor Valdés. S’attendant à un centre, le portier barcelonais était mal placé sur la frappe de l’international espagnol. Le Barça contrôla alors toute la fin de match. A l’économie, les Catalans conservèrent le score jusqu’au cinquième but de l’équipe. Un dégagement parfait de Victor Valdés en fin de match, mal négocié par la défense, permit à Samuel Eto’o et Lionel Messi de tromper une ultime fois les joueurs de Serra Ferrer. Le jeune argentin, revenu de blessure, clôtura ce festival de buts : 5-1 score final. Une défense centrale fragile On a vu, en première période, une défense centrale fort fragile avec un duo Puyol – Oleguer qui n’était pas dans son meilleur jour. Comme face à l’Atlético, la défense blaugrana étalait ses points faibles et s’est fait surprendre par plusieurs fois durant les 45 premières minutes. Si le Bétis n’avait pas été aussi maladroit devant Victor Valdés, le match aurait peut-être été plus animé. La semaine du duel Chelsea-Barça Cette semaine sera intense pour Barcelone. Les joueurs se déplaceront en effet à Londres afin de disputer leur huitième de finale aller face à Chelsea. Comme la saison dernière, les Catalans fouleront la pelouse de Stamford Bridge dans l’espoir de décrocher leur billet pour le tour suivant. De notre côté, nous vous avons préparé un Mini-Site Spécial Chelsea-Barça avec toute l’actualité de la rencontre. Toute cette semaine, nous vous offrirons toutes les informations sur cette rencontre passionnante qui, espérons le, réussira aux nôtres mercredi soir, dès 20h45. Fiche technique FC Barcelone: Valdés; Belletti (Gabri, 63′), Puyol, Oleguer, Sylvinho; Iniesta (Motta, 68′), Edmílson, Deco; Larsson (Messi, 76′), Eto’o et Ronaldinho.Bétis Séville: Doblas; Oscar López, Melli, Juanito, Luis Fernández (Varela, 45′); Arzu, Rivera; Joaquín, Edu, Tardelli (Robert, 45′) et Dani.Arbitre: Eduardo Iturralde González. CJ. : Iniesta (21′); Luis Fernández (21′); Belletti (55′); Motta (77′); Arzu (79′)

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires