Giuly et Ezquerro sur le départ

Deux français arrivent et un quitte le club Blaugrana, alors que l’ancien de Bilbao est proche du retour en terre basque. L’attaquant corse du FC Barcelone, Ludovic Giuly négocie la possibilité de rejoindre l’AS Rome, tandis que l’avenir de son coéquipier Santiago Ezquerro s’entrevoit du côté de l’Athletic Bilbao. Dans un cas et dans l’autre, les circonstances sont différentes. En ce qui concerne Giuly, le Barça n’est pas disposé à laisser partir le joueur sans compensation financière ; tandis que pour le cas de Ezquerro, le club est disposé à le laisser partir libre. De ce point de vue, le différent entre le FC Barcelone et la Roma est d’ordre économique. La demande du club catalan est encore très éloignée de l’offre romaine, dans une opération suivie de près par Monaco et Manchester City. Selon différentes informations, le Barça réclame 5 millions d’euros pour Giuly, alors que les italiens n’en offrent que 3 millions. Deux français arrivent et un quitte le club Blaugrana, alors que l’ancien de Bilbao est proche du retour en terre basque.L’attaquant corse du FC Barcelone, Ludovic Giuly négocie la possibilité de rejoindre l’AS Rome, tandis que l’avenir de son coéquipier Santiago Ezquerro s’entrevoit du côté de l’Athletic Bilbao. Dans un cas et dans l’autre, les circonstances sont différentes. En ce qui concerne Giuly, le Barça n’est pas disposé à laisser partir le joueur sans compensation financière ; tandis que pour le cas de Ezquerro, le club est disposé à le laisser partir libre.De ce point de vue, le différent entre le FC Barcelone et la Roma est d’ordre économique. La demande du club catalan est encore très éloignée de l’offre romaine, dans une opération suivie de près par Monaco et Manchester City. Selon différentes informations, le Barça réclame 5 millions d’euros pour Giuly, alors que les italiens n’en offrent que 3 millions.Santiago Ezquerro négocie lui la possibilité de jouer la saison prochaine à l’Athletic Bilbao. C’est à peine si l’originaire de la Rioja (région historique située entre la Navarre et l’Aragon, renommée pour ses vignobles) a joué au cours de ces deux dernières saisons où il a défendu les couleurs du club catalan. Arrivé libre durant l’été 2005 en provenance de l’Athletic Bilbao, tout semble indiquer qu’il va emprunter le chemin inverse deux ans après. traduit par Martial Codina Deslin (Marca)            

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires