Galatasaray s’intéresse à Ludovic Giuly

Tout en reconnaissant qu’il a reçu une proposition du club stambouliote, l’international français se dit totalement concentré sur les dernières rencontres du FC Barcelone, dans une déclaration parue dans le journal turc Fotospor le 1er mai dernier. « En ce moment, je suis totalement concentré sur cette fin de saison avec Barcelone pour les matches importants que nous devons jouer », déclare Ludovic Giuly à un journaliste turc. Toutefois, l’ailier azulgrana reconnaît avoir reçu une offre de Galatasaray d’Istanbul. Mais n’en dit pas plus sur les contacts avec le club du Bosphore. Et il ne serait pas surprenant que le bourreau du Milan AC en demi-finale de la Ligue des champions ne dépose pas ses valises dans la rive occidentale de la capitale économique turque la saison prochaine. Surtout que Ludovic Giuly ne cesse de rappeler qu’il souhaite aller au terme de son contrat avec le club blaugrana (le Français est sous-contrat jusqu’en juin 2007). Même s’il reconnaît que : « en football tout peut aller très vite ». Partir tout comme demeurer à Barcelone, peut être envisageable pour Giuly la saison prochaine. Relégué sur le banc de touche par le jeune prodige argentin Lionel Messi, puis par l’efficacité du vétéran suédois Henrik Larsson, « Ludo » a profité des blessures de ses coéquipiers suscités pour briller de mille feux lors des deux confrontations face au Milan AC. Et depuis le retour de Larsson, l’entraîneur Franck Rijkaard fait débuter le Français ou le Suédois, puis fait entrer en jeu l’un ou l’autre. Ce sera certainement le même scénario en finale de la champion’s league le 17 mai prochain à Paris. A moins que Lionel Messi ne se remette avant de sa blessure pour éclipser ses aînés. Une telle situation pourrait amener l’ancien monégasque à songer à quitter la Catalogne. Mais pour le moment  Ludovic Giuly est concentré sur la Coupe aux grandes oreilles après le succès en Liga espagnole. Il n’a visiblement pas la tête à Galatasaray, encore moins à Liverpool qui s’intéresse aussi à lui.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires