Folle « remontada » au Madrigal - Fc-Barcelone.com

Folle « remontada » au Madrigal

Match complètement fou au Madrigal. Menés 2-0, les Barcelonais ont remporté la victoire grâce à deux buts signés par des joueurs de Villareal et un troisième de Lionel Messi.

Bel hommage à Tito Vilanova au Madrigal à l’entame de la rencontre entre le Barça et Villareal. Les joueurs des deux équipes, équipés de brassards noirs, observaient une émouvante minute de silence.

Sur le terrain, le Barça jouait avec Messi, Alexis et Pedro en attaque. Cesc était sur le banc et laissait le milieu du terrain à Busquets, Xavi et Iniesta. Derrière, Alves, Bartra, Mascherano et Adriano étaient titulaires.

La première occasion de la rencontre était pour Xavi. Sur coup-franc, à la 7ème minute, le milieu de terrain catalan cadrait sa frappe. Mais le portier captait assez facilement la tentative du Barcelonais.

Messi, au quart d’heure de jeu, était le second Blaugrana à cadrer une frappe. Servi par Pedro, l’Argentin entrait dans la surface et tirait au but. Le gardien, qui s’était bien couché, avait le dernier mot.

Barcelone dominait les débats avec plus de 70% de possession du ballon. Mais les Catalans créaient peu de danger concret devant la cage adverse.

Deux minutes de trop

Le Barça a bien failli céder une première fois à la 43ème minute. Sur une passe venue de la gauche, Aquino reprenait le cuir et tirait dans un but déserté par Pinto. Heureusement, Bartra sauvait les meubles sur la ligne !

Villareal réalisait un deuxième assaut vers le but catalan une minute plus tard. Grâce à une passe bien placée en profondeur de Pereira, Cani recevait le cuir et ajustait Pinto : 1-0 à la mi-temps.

Une reprise animée

A la reprise, Alexis Sanchez aurait pu bénéficier d’un penalty pour une sortie du gardien les deux pieds en avant sur le Chilien. Mais l’arbitre ne disait rien.

Quelques secondes plus tard, Messi avait une belle opportunité. Dans la surface, l’Argentin enveloppait un tir croisé du pied gauche. Asenjo détournait le ballon.

A la 53ème minute, Messi s’essayait cette fois sur coup-franc. Bien botté vers la lucarne, son tir n’était pas assez puissant et le gardien repoussait le ballon.

Une minute plus tard, Villareal était bien plus efficace. Sur un centre venu de la droite, Trigueros était seul au second poteau et, de la tête, trompait Pinto : 2-0 !

A l’heure de jeu, Andres Iniesta était à deux doigts de réduire le score. Du pied droit, il enroulait une jolie frappe mais son ballon passait juste à côté du poteau.

Hara-kiri de Villareal

A 25 minutes du terme, le Barça revenait dans le match grâce à un but contre-son-camp de Villareal. Sur un centre d’Alves, Gabriel touchait le cuir et l’envoyait dans ses propres filets… (2-1)

Dix minutes plus tard, Villareal remettait le couvert : centre de Daniel Alves et reprise de la tête Musacchio dans son propre but (2-2) ! Les quatre buts de la partie étaient jusqu’alors signés par des joueurs de Villareal. Incroyable…

Messi fait le forcing

A la 81ème minute, Messi était proche de marquer sur coup-franc. Du pied gauche, il envoyait une superbe frappe sous la barre et obligeait Asenjo à une magnifique parade.

Le Barça insistait et, à la 82ème minute, Busquets offrait une louche à Cesc qui, de la tête, servait Messi devant le but. L’Argentin fusillait alors Asenjo : 3-2.

Barcelone conservait ce résultat et s’offrait trois points venus de nulle part. Une victoire cadeau pour les Catalans, tellement bien aidés par leurs adversaires… Les hommes de Tata Martino restent à quatre points de l’Atlético Madrid au classement.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires