Festival MVP à Majorque : 0-3 !

Messi, Villa et Pedro ont permis au Barça d’obtenir les trois points sur la pelouse de Majorque à l’occasion de la 25ème journée de championnat.Privé de nombreux joueurs, blessés ou suspendus, Pep Guardiola devait composer avec un onze inédit. Pinto, Adriano ou encore Keita étaient titulaires. Seule la ligne offensive ne subissait aucun changement avec la triplette MVP, Messi – Villa – Pedro.Messi lance le matchLe début de match et, d’ailleurs, l’ensemble de la première demi-heure furent soporifiques. Pas entrés dans le match, les hommes de Pep Guardiola semblaient sans énergie et ne parvenaient pas à faire chauffer le moteur.En bon diesel, l’équipe Blaugrana commençait à trouver son rythme à partir de la 30ème minute. Le point d’orgue du dernier quart d’heure fut atteint à la 38ème minute, avec l’ouverture du score signée Messi. Keita le servait d’un petit ballon piqué. L’Argentin réalisait un contrôle orienté de la tête et enchaînait avec un second coup de tête qui lobait Aouate. Une réalisation géniale de la Pulga qui permettait au Barça de mener d’un but à la pause.Villa et Pedro tuent le matchBarcelone monopolisait le ballon dès l’entame de la seconde période. Retranchés en défense, les Majorquins ne prenaient aucun risque et voyaient le Barça dérouler son jeu.Le Barça cherchait le break et le trouvait à la 57ème minute. Grâce à une longue passe en profondeur de Busquets, Villa prenait la défense de vitesse et s’en allait tout seul ajuster Aouate : 0-2.Les Catalans avaient fait le plus dur et en profitaient pour tuer définitivement la rencontre à la 65ème. Pedro, que l’on ne voyait pas venir, décochait une excellente frappe depuis l’extérieur de la surface. Le ballon était légèrement dévié par la jambe d’un défenseur et allait se loger au fond des filets adverses. Un coup de maître du jeune espagnol qui permettait au Barça de mener 0-3.Solides leadersLa suite de la seconde mi-temps fut presque ennuyante, tant le match était plié. Pep Guardiola faisait entrer Bojan, Affelay et même le très jeune Montoya. Victoire facile et sans forcer du Barça à Majorque.Une victoire importante sur le plan comptable, puisque le Barça engrange trois nouveaux points et se situe à huit unités du Real Madrid, qui joue au Riazor contre le Deportivo plus tard dans la soirée. 

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires