Dur dur… mais la victoire est dans la poche !

  Le FC Barcelone s’est imposé samedi soir face à la Real Sociedad au Camp Nou (1-0). Ronaldinho, sur une passe décisive de Giuly, a offert le but de la victoire. Sur le papier, ce match était bien déséquilibré puisque les Catalans, leaders depuis plusieurs semaines, recevaient l’avant-dernier du championnat. Motivation supplémentaire, la rencontre était la dernière pour le Barça avant de s’envoler pour le Japon et la Coupe du Monde des Clubs. Même si la rencontre ne fut pas des plus passionnantes, le Barça a parfaitement réussi à négocier la partie. Qualifiée depuis mardi pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, l’équipe de Frank Rijkaard avait subi quelques modifications. Laissé au repos, Rafael Marquez a cédé son poste au Français Lilian Thuram. Gianluca Zambrotta et Andres Iniesta n’ont eux aussi pas participé à la rencontre puisque le coach néerlandais a préféré Juliano Belletti et Xavi Hernandez. Première période difficile La victoire de ce soir a été travaillée car rien n’est venu tout seul. Le Barça n’a d’ailleurs pas vraiment impressionné lors d’une première période assez timide. Les Catalans ont plutôt fait jeu égal avec leurs adversaires et ont mis du temps à entrer dans la partie. La première occasion de but, c’est Eidur Gudjohnsen qui l’a eue dans ses pattes. A la 17ème minute, un bon contrôle de l’attaquant islandais lui permit d’armer une frappe qui fila au fond du but. Le juge de ligne annula malheureusement la réalisation pour hors jeu. Cinq minutes plus tard, l’histoire se répéta. Ronaldinho recevait le ballon après une feinte de Gudjohnsen et frappa entre les deux poteaux, mais le défenseur Bravo dévia le cuir. Xavi était là pour le récupérer et la reprise du milieu de terrain catalan se retrouva au fond des filets. L’arbitre assistant refusa à nouveau le but pour hors jeu… Les affaires auraient pu se compliquer pour la défense barcelonaise à la demi heure de jeu puisque Carles Puyol, légèrement touché, a préféré sortir et laisser sa place à Oleguer. Heureusement, la blessure du capitaine catalan n’est que superficielle et il sera de retour dès le prochain match. Ronaldinho en Pichichi En seconde période, le Barça prit peu à peu le match en main. Même si les occasions ne pleuvaient pas encore, les Basques ne donnaient plus beaucoup de force dans la bataille et les trois points ne pouvaient pas s’échapper. La délivrance intervint à la 60ème minute lorsque Ludovic Giuly, en pleine forme depuis la blessure de Lionel Messi, centra en retrait pour Ronaldinho qui, tout seul dans la surface, frappa du droit. Le gardien était piégé par le tir croisé du Brésilien et encaissa le premier et unique but du match. 1-0. Comme à son habitude, Frank Rijkaard réalisa plusieurs changements pour éviter la fatigue et arriver au Japon sans souci. Santiago Ezquerro et Iniesta entrèrent pour Gudjohnsen et Xavi. Silvinho voit rouge La tactique de Frank Rijkaard fut légèrement chahutée en fin de match puisque Silvinho, averti pour perte de temps et pour une faute au milieu du terrain, fut exclu pour la première fois en Liga. Fuera fuera, avec les nombreuses approximations arbitrales sur les hors jeu, le public était passablement énervé… Finalement, et après un arrêt décisif de Victor Valdés pendant les arrêts de jeu, le Barça a obtenu ce qu’il espérait : les trois points de la victoire et la certitude de rester en tête de la Liga avant la prochaine journée. Le Barça champion du monde ? Barcelone partira demain après midi pour le Japon où les Catalans disputeront la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Le premier match se disputera au Nissan Stadium le jeudi 14 décembre et ce sera face au vainqueur de la rencontre Jeonbuk Hyundai – Club América. En cas de victoire, le Barça jouera la finale le dimanche 19 décembre à 19h20. Dans le cas contraire, le match pour la troisième place se déroulera le même jour à 16h20. Fiche technique FC Barcelone: Valdés; Belletti, Puyol (Oleguer, 26′), Thuram, Sylvinho; Xavi, Edmílson, Deco (Iniesta, 64′); Giuly, Gudjohnsen (Ezquerro, 78′) et Ronaldinho. Real Sociedad: Bravo; Gerardo, M. González, Juanito, López Rekarte; Xabi Prieto, Rivas (Garitano, 67′), Jesuli (Agirretxe, 78′) Aranburu, Uranga (Garrido, 73′) et Kovacevic. Arbitre: Turienzo Alvarez. CJ: Bravo (38′); Rivas (42′); Gerardo (44′); Garitano (68′); Sylvinho (82′ y 84′). CR: Sylvinho (84′). Goal: 1-0, Ronaldinho (60′). Notes des joueurs (/10): Valdés, 8; Belletti, 6; Puyol, 6; Oleguer, 6; Thuram, 6; Silvinho, 5; Xavi, 7; Edmílson, 6; Deco, 6; Iniesta, 6; Giuly, 6; Gudjohnsen, 6; Ezquerro, 6; Ronaldinho, 7 Vidéo:But de Ronaldinho (1-0)

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires