Démonstration fantastique du Barça contre Saragosse (4-1)

Il y avait onze Fantastiques sur le terrain ce mercredi soir au Camp Nou. Le Barça a littéralement massacré Saragosse sur sa pelouse en déployant un jeu d’une grande qualité. Lionel Messi et Andres Iniesta, auteurs de trois buts, ont été les deux hommes forts de la rencontre. C’était, en quelque sorte, le match de la confirmation pour Barcelone ce mercredi soir au Camp Nou face à Saragosse. Après deux victoires, face à Lyon et Séville, le public catalan attendait un nouveau succès et, surtout, une amélioration dans le jeu, si critiqué depuis le début de la saison. Sur le papier, Frank Rijkaard confiait dans la continuité en rééditant le onze de départ du week-end dernier : Valdés dans les buts, Zambrotta, Marquez, Milito et Abidal en défense, Xavi, Touré et Deco au milieu, et le triangle Iniesta – Henry – Messi en attaque. L’incroyable entame de match Cela faisait longtemps que le Camp Nou n’avait connu un début de rencontre aussi animé. C’est tout d’abord Lionel Messi qui s’illustrait à la cinquième minute de jeu en réalisant un travail exceptionnel suivi d’une petite passe pour Henry. Intelligemment, le français remettait le ballon dans les pieds de l’argentin qui, plein axe, ajustait parfaitement César (1-0). Pourtant attentif et bien en place, le Barça se faisait surprendre à la dixième minute par une action très bien construite par Saragosse. A la suite de plusieurs décalages devant la défense barcelonaise, Zapater recevait finalement le ballon et trompait Valdés d’une excellente frappe croisée (1-1). La joie des visiteurs fut de courte durée. Alors que Marquez semait la confusion dans la défense adverse en s’écroulant à l’entrée de la surface, Lionel Messi récupérait le ballon et, une minute après le but de Zapater, redonnait l’avantage au Barça en trompant une nouvelle fois César (2-1). La fiesta continue Alors qu’on venait de dépasser la vingtième minute de jeu et que Zambrotta, blessé, venait de se faire remplacer par Oleguer, Deco créait le danger en compagnie de Messi sur le côté droit. Servi par le portugais au second poteau, c’est finalement Andres Iniesta qui venait conclure cette splendide action barcelonaise (3-1). Intelligent, solide, construit, le jeu du Barça avait tout pour plaire. D’ailleurs, les efforts fournis en première mi-temps étaient encore récompensés en toute fin de période à la suite d’une faute sur Iniesta et d’un coup franc botté par Deco. Bien que contré par le portier espagnol, le tir du portugais permettait à Marquez, tout seul devant la cage, de reprendre le cuir de la tête et d’offrir au Camp Nou un dernier but avant la pause : 4-1 à la mi-temps ! Le Barça a visé l’excellence Large vainqueur au moment de la reprise, le Barça était bien entendu à l’abris de tout renversement de situation en seconde période. Mais au contraire de la réussite du premier acte, le Barça ne parvint pas à trouver le chemin des filets durant les 45 dernières minutes. Et pourtant, ce ne sont pas les occasions qui ont manquées. Thierry Henry, à de multiples reprises, aurait pu ouvrir son compteur buts, mais la malédiction du français en Liga persistait, encore et encore. Fort logiquement, Frank Rijkaard profita du large score pour réaliser ses deux changements habituels. Dos Santos monta tout d’abord à la place de Deco à la 70ème minute. Ce fut ensuite au tour de Giovani, dix minutes plus tard, de remplacer Messi, une nouvelle fois ovationné par tout le stade. 4-1, le Barça a dominé cette rencontre de long en large, faisant la différence dès les premières minutes et en assurant le spectacle. La prestation des Blaugranas fut, sans nul doute, la meilleure depuis très longtemps. Parfaits dans la construction, dans la récupération et dans l’efficacité, les Catalans ont noyé leurs adversaires de leur jeu aussi rapide que technique. Prestation cinq étoiles pour un Barça Fantastique ce soir. Le prochain match de l’équipe est programmé à samedi. Pour la sixième journée de championnat, les Catalans affronteront Levante à partir de 22h00.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires