Del Horno : « Nous avons Barcelone en tête »

  Asier del Horno est le joueur de Chelsea qui connaît le mieux Le FC Barcelone et il s’attend à une confrontation très serrée. Quelle est la principale différence entre jouer pour l’Athletic Bilbao et Chelsea ? Sur le plan footballistique, ce qui m’a le plus surpris c’est la pression liée au désir de toujours gagner. A Chelsea, il n’y a pas de place au laisser aller. Il faut gagner chaque match, et depuis que nous avons été éliminés de la Carling Cup (équivalent de la Coupe de la Ligue en France, et dont Chelsea était le tenant), maintenant nous voulons nous imposer dans les trois autres compétitions dans lesquelles nous sommes engagés. Comment vivez vous le fait d’évoluer au sein d’une équipe regorgeant d’autant de qualités ? Cette équipe est très compétitive. Tu dois être toujours au top parce que tu sais que si d’aventure tu te rates une fois, tu laisses une opportunité à un autre qui souhaite jouer à ta place. Qu’est ce qui différencie le Asier del Horno de Bilbao de celui de Chelsea ? Depuis que je suis à Chelsea, je suis meilleur. J’ai gagné du poids et de la masse musculaire. Physiquement je suis dans mes meilleures années et je pense avoir gagné aussi en agressivité et dans le rythme du jeu. Comment entrevoyez vous la confrontation face au Barça ? Je pense que ce sera différent de celle de l’an passé. Je crois que ça va être une rencontre très serrée, avec beaucoup de tension, mais avec beaucoup moins de buts. Vos coéquipiers ont-ils déjà la tête à ce match ? Dans le vestiaire, on a tous en tête Barcelone. Peut être que le fait d’avoir affronté la semaine dernière Liverpool nous a changé les idées, mais nous avons déjà joué contre eux, et maintenant nous sommes projetés vers ce choc. Est-ce que votre équipe prépare ce match d’une manière particulière ? Non, nous ferons comme d’habitude. De plus, Mourinho nous a demandé de ne pas trop en parler, mais c’est un grand rendez vous et nous sommes tous très motivés. Est-ce que le mauvais état de Stamford Bridge peut s’avérer être un facteur décisif ? C’est certain que le terrain est vraiment en mauvais état et cela nous oblige à jouer d’une manière assez grossière, bien loin de notre réel niveau de jeu. Nous devons jouer très agressif, en se basant sur de grandes ouvertures et chercher à tirer profit des phases de jeu. Ce constat semble être celui qui va s’appliquer lors de la confrontation contre Barcelone… Dans le championnat anglais, on en pâtit énormément, mais dans le cadre du match de Champion’s League, l’état du terrain sera un avantage pour nous sans aucun doute. Pensez vous ce 8ème de finale pourrait se jouer à Londres ? Non je crois que la clé de cette opposition est déjà connue parce que si nous gagnons à Stamford Bridge et que nous n’encaissons pratiquement pas de but, on pourra se rendre au Camp Nou et exploiter notre meilleure arme qui est la contre-attaque rapide. Selon vous laquelle de ces absences, Xavi et Essien, est la plus préjudiciable ? Je pense que l’absence de Essien est plus importante que celle de Xavi, car le Barça a des joueurs qui peuvent faire le travail de Xavi, comme par exemple Iniesta, mais compenser l’absence de Essien c’est plus compliqué. Il s’agit d’un joueur qui apporte un équilibre défensif à l’équipe. Probablement que vous serez au marquage de Messi. Qu’est ce que vous savez de lui ? Messi, je le connais que par les « on dit ». Tout le monde en dit du bien, je sais qu’il est rapide, que c’est un gaucher qui peut évoluer à droite et qu’il a littéralement explosé cette année. D’ordinaire, vous suivez le Barça ? Je ne vois pas tellement de matchs du Barça à la télé. Cette année j’ai suivi incognito le Barça-Madrid au local d’une peña du Barça et quasiment personne de ceux qui étaient présents ne m’a reconnu. Avez-vous des contacts avec les autres espagnols qui évoluent en Premier League ? A vrai dire non, je n’ai pratiquement pas de contacts avec eux, si ce n’est avec Xabi Alonso. Del Horno pense que Ronnie est capital pour le Barça Bien que Asier del Horno voit peu de matchs du FC Barcelone, le défenseur de Chelsea pense que ce Barça est « meilleur que l’équipe de l’an passé, pour une question d’habitude de jouer ensemble, je pense qu’il y a plus de cohésion et qu’ils ont un jeu plus équilibré. » En plus de l’équilibre dans le jeu, Del Horno souligne le rôle de Ronaldinho. « C’est un joueur qui peut changer le cours d’un match sur un coup de génie, mais nous avons-nous aussi quelques joueurs de cette trempe comme Lampard, Robben ou Joe Cole qui est assez phénoménal dans ses changements de rythme. »

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires