Clasico : Nouvel échec du Barça (2-0) !

  Il y avait deux chocs au sommet cette semaine et, après la défaite face à Chelsea, le Barça s’est à nouveau incliné. Le Real Madrid aura eu raison des Catalans en s’imposant 2-0 avec des buts de Raul et Van Nistelrooy. C’est à chaque fois une rencontre spéciale, un match inédit dans une ambiance de fête. Le Clasico espagnol, c’est une affiche qui fait à chaque fois rêver. Ce week-end, Barcelone était donc en déplacement du côté du Santiago Bernabeu pour un match qui a finalement tourné en faveur des Madrilènes. Lourde défaite : 2-0, le Barça n’aura pas réussi à rééditer son exploit de la saison dernière. Une entrée catastrophe La rencontre débuta de manière calamiteuse pour le Barça. Après moins de deux minutes de jeu, Raul Gonzalez Blanco venait placer une tête imparable devant Victor Valdés. Trop loin de l’attaquant, Lilian Thuram, titularisé en défense centrale à la place de Rafael Maquez, ne pu reprendre un centre de Sergio Ramos. 1-0, le Barça était mené pour la nième fois en début de match. Le premier quart d’heure fut entièrement madrilène. Par trois fois les Merengues frappèrent au but mais ni Raul ni Robinho ne purent creuser l’écart. En face, le Barça contrôlait la possession de balle mais ne parvenait pas à inquiéter Iker Casillas. Techniquement un cran au dessus, le Barça se lâcha petit à petit. Avec un jeu à une touche de balle, les Catalans commencèrent à poser des problèmes au milieu du terrain. Les changements de position de Ronaldinho ouvrait des espaces, notamment sur la gauche avec des montées de Silvinho. Le travail de Messi donnait également de l’air aux Blaugranas. C’est ainsi qu’à la 25ème minute le Barça se créa une occasion cinq étoiles. Un forcing de Messi depuis la droite permit à l’Argentin de centrer pour Gudjohnsen qui, d’une reprise directe, manqua le cadre. La défense madrilène était pourtant battue. Barcelone manqua également le coche sur l’action qui suivit. Servi dans la surface par Andres Iniesta, Messi tenta du gauche une frappe enroulée qui passa juste au dessus du but. Un nouvel avertissement sans frais pour le Real. La fin de la première période fut largement à l’avantage des Catalans. Muet en attaque, le Real défendit en commentant de nombreuses fautes, notamment sur Ronaldinho. Mais Perez Burull préconisait malheureusement un arbitrage ‘maison’ et ne sanctionna pas les multiples tacles sur le crack brésilien. C’est donc avec un léger avantage que le Real rentra aux vestiaires. Le Barça avait dans l’ensemble réalisé une bonne première période mais n’avait pas été récompensé. Un remake décevant La seconde période débuta avec le pire scénario possible, c’est à dire un remake total de la première mi-temps. Après seulement cinq minutes de jeu, Van Nistelrooy conclut une contre-attaque rapidement menée et battit Valdés d’une nouvelle frappe imparable. 2-0, l’affaire était plus que mal embarquée. Frank Rijkaard décida alors de faire monter Ludovic Giuly et sacrifia un de ses milieux de terrain, Deco. Messi prit le couloir gauche et Ronaldinho se recentra. Dix minutes plus tard, Saviola entra en jeu à la place d’un Gudjohnsen trop statique et peu efficace.  Le Barça baissa les bras au fil des minutes. Rien ne semblait fonctionner et l’organisation barcelonaise commençait à flancher. Peu d’occasions de but et beaucoup d’approximation, voilà le Barça réduit à concéder sa seconde défaite d’affilée, 2-0. Barcelone toujours leader Le FC Valence et le FC Séville ont remporté leur match ce week-end. Barcelone conserve donc sa première place mais doit à présent la partager avec l’équipe de Quique Sanchez Flores. Le Real revient quant à lui à 2 points. Une rencontre sans Samuel Eto’o Le grand absent de cette rencontre fut Samuel Eto’o. Le Clasico, c’est à chaque fois un match spécial pour lui mais, pour la première fois, il n’a pas pu y participer. Sa blessure longue durée l’empêche de faire les déplacements avec l’équipe et même la télévision lui est déconseillée. A chaque fois surexcité, les médecins préfèrent qu’il évite de regarder les matches de ses coéquipiers. Ce soir, mieux vaut pour lui qu’il ait fermé le poste… Le Barça retrouve la Coupe du Roi Cette semaine sera plus calme que la précédente pour le Barça. Pas de Coupe d’Europe mais, par contre, les Catalans disputeront les seizièmes de finale de la Coupe du Roi. Mercredi, Barcelone affrontera la modeste formation de Badalona à 22h00. En Liga, le Barça retrouvera le week-end prochain le Recreativo Huelva au Camp Nou (samedi, 20h00). Fiche technique Real Madrid CF : Casillas, Sergio Ramos, Helguera, Cannavaro, Roberto Carlos, Emerson, Diarra, Raúl, Guti (Beckham, min.83), Robinho et Van Nistelrooy (Reyes, min.80). FC Barcelone : Valdés, Zambrotta, Thuram, Puyol, Sylvinho, Xavi, Iniesta, Deco (Giuly, min.57), Messi, Ronaldinho et Gudjohnsen (Saviola, min.66). Buts : 1 – 0. Min, 3. Raúl. 2 – 0. Min, 52. Van Nistelrooy. Arbitre : Pérez Burrull.Cartes jaunes : Emerson (min.21), Van Nistelrooy (min.56), Guti (min.71), Zambrotta (min.54), Ronaldinho (min.81) Notes des joueurs (/10) : Valdés, 7; Zambrotta, 5; Thuram, 5; Puyol, 5; Sylvinho, 5; Xavi, 5; Iniesta, 5; Deco 5; Giuly, 5; Messi, 7; Ronaldinho, 5; Gudjohnsen, 4; Saviola, 5. Vidéos :But de Raul (1-0)  | But de Van Nistelrooy (2-0)

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires