Clasico: Barça-Real, le jour d’après

Il y a beaucoup d’enseignements à tirer du Clasico disputé dimanche soir au Camp Nou. Lionel Messi a encore réalisé un match extraordinaire, Montoya a parfaitement remplacé Daniel Alves, Adriano a tenu le coup en défense centrale et Vilanova a répondu à Pepe. Retour sur une grande soirée de football.Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont été les stars de la soirée de dimanche au Camp Nou. Auteurs d’une prestation très honorable ponctuée d’un doublé, les cracks des deux équipes ont enfin brillé lors du même match.En ce qui concerne l’Argentin, son but était son 150ème au Camp Nou et déjà son 8ème de la saison. Incroyable. Avec de telles statistiques et un tel niveau de jeu ces dernières semaines, le crack sud-américain prend la bonne direction pour obtenir un nouveau Ballon d’Or.Sur le terrain, les prestations de Sergio Busquets et Martin Montoya ont également été saluées. Le milieu de terrain espagnol a apporté énormément de solidité à l’entrejeu barcelonais. Quant au latéral droit, qui a remplacé Daniel Alves en première mi-temps, il a donné de la stabilité à toute la défense.Alves out 3 semainesEvidemment, l’une des mauvaises nouvelles fut la blessure de Daniel Alves. Touché aux adducteurs avant même la demi-heure de jeu, le Brésilien sera absent trois semaines. Un délais énorme compte tenu des absences de Carles Puyol, Eric Abidal et Gerard Piqué, qui n’a pas encore reçu l’autorisation des médecins pour reprendre la compétition.Mention pour AdrianoQuant au coaching, il fut risqué de la part de Tito Vilanova. L’entraîneur barcelonais a parié gros avec la titularisation d’Adriano en défense centrale, mais il a finalement remporté la mise puisque le Brésilien a réalisé un match de bonne facture.Un choix du coach qui doit faire siffler les oreilles d’Alexander Song, très longtemps pressenti pour occuper le poste. Il semble que ses prestations en défense centrale n’ont pas convaincu le technicien barcelonais. Tout comme celles de Marc Bartra qui, à l’entraînement, ne semble pas avoir montré les capacités pour intégrer l’équipe en match. Le jeune défenseur n’a pas encore joué cette saison alors que l’infirmerie est pleine…Clash entre Vilanova et PepeL’autre anecdote de la soirée fut signée Tito Vilanova qui, en conférence de presse d’après-match, a remis à sa place Pepe, le défenseur du Real Madrid. A l’issue de la rencontre, ce dernier avait sous-entendu que les joueurs du Barça simulaient et qu’ils étaient « des acteurs de théâtre ». La réponse ne s’est pas faite attendre. « Nous pourrions faire une vidéo de toutes les fautes horribles de Pepe et lui montrer… Qui est-il pour dire cela ? », a sèchement répliqué Tito Vilanova.Une bonne opérationCe match face au Real Madrid s’est donc soldé par un assez logique match nul (2-2). Le Real de Mourinho n’a pas obtenu, ni même cherché la victoire (Essien est entré à la place de Di Maria dans les dernières minutes de jeu pour protéger le score). Etonnant, puisque le Barça réalisé avec ce partage une bonne opération au classement. Les Catalans conservent huit points d’avance sur les Madrilènes, avec une confrontation en moins… Prochain match de championnat le samedi 20 octobre prochain au Riazor contre le Deportivo (22h00). 

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires