Chelsea – Barça : Interview croisée

Ils sont passionnés par leur club, par leur équipe. Ils ont souvent des avis pertinents. Ce sont les supporters sans qui le football ne serait rien. A l’occasion de l’opposition entre Chelsea et Barcelone, nous avons choisi de les interroger et de leur demander leur avis sur ce choc des huitièmes de finale de la Champions League. Diego fan du Barça et créateur du site Internet FC-Barcelone.com et Olivier, chroniqueur spécialiste sur Chelsea sur Footanglais.com et imprégné de culture foot anglaise, ont bien voulu se prêter au jeu de l’interview croisé. – Tout d’abord, depuis quand et pourquoi supporter de votre club favori ?Diego : Quand on est d’origine espagnole, il faut se choisir un club. A l’âge de 6 ans, le hasard a voulu que je passe mes vacances avec les enfants de Ronald Koeman dans un hôtel de Marbella. Poussé ensuite à suivre les matches du papa à la télévision, j’ai rapidement élu dans mon cœur le Barça et son jeu si exceptionnel. En 1992, les Catalans ont remporté la Ligue des Champions grâce à un but du grand blond néerlandais. Depuis ce jour, c’est avec fierté que je supporte ce club dont les résultats et le palmarès ont marqué l’histoire du football. Olivier : Je résumerais cela à : 1 Aout 89, Chelsea 4 0 Sheffield Wed, Kerry Dixon, le Shed, blue is the colour, West London, King’s Road, loyal fans, Stamford Bridge, Chelsea away, Les années 70 et le sexy football de Chelsea, Osgood Bonetti, Hudson, Cooke, les années Wise et Zola, pur football.– Comment voyez vous ce match aller ? Diego : Ce match aller sera clairement plus intense que celui de la saison dernière. Les deux équipes chercheront un le meilleur résultat possible mais peut-être sans prendre énormément de risque afin de rester en vie jusqu’au match retour. En 12 mois, les deux formations ont évolué et le Barça a compris que son football champagne ne lui permettait pas tout le temps de gagner. C’est pourquoi face à Chelsea, sur un terrain où il sera difficile d’évoluer pour les Catalans, il faudra se montrer réaliste et ne pas faire de cadeaux à l’adversaire. Olivier : Un terrain superbe et une ambiance qui promet, mais ça sera dur. Perso je préfère la CUP ! – L’affrontement de la saison dernière entre les deux équipes aura-t-il son influence ? Diego : Oui. Le Barça a tiré les leçons de l’année passée. Les trois buts encaissés rapidement à Stamford Bridge se sont révélés capitaux et c’est une erreur à ne plus commettre. Tout le monde garde à l’esprit la qualification litigieuse des Anglais grâce à un quatrième but de Terry qui aurait dû être annulé après une faute de Carvalho sur Valdés. C’est pourquoi cette rencontre doit servir à motiver les troupes du côté Blaugrana. Olivier : le passé c’est le passé ! – Quel est le joueur de l’équipe adverse qui peu poser le plus de problème ? Diego : En Espagne, quand on demande quelle équipe peut faire échouer le Barça, on répond que c’est Barça lui-même. A partir de là, tous les onze joueurs adversaires peuvent poser des problèmes aux barcelonais. La moindre défaillance pourra être exploitée, surtout en défense. Néanmoins, il est évident qu’un joueur comme Lampard est au dessus du lot à Chelsea. Olivier : Marquez met des coups comme Carvalho, sinon le collectif et les artistes associés.– Quelles sont les forces et faiblesse de votre équipe favorite ? Diego : Ce n’est pas un secret, la principale arme du Barça, c’est son attaque. Meilleur buteur du championnat espagnole, Samuel Eto’o est une force offensive indiscutable qui peut rugir et surgir à tout moment. Mais l’attaque c’est aussi Messi, le jeune prodige argentin, et Ronaldinho, qu’il est inutile de présenter. Le crack brésilien peut changer le cours du match à lui tout seul, comme la saison dernière face à Chelsea. Un des seuls péchés mignons du Barça, c’est sa défense. Parfois un peu en retard, certains ballons sont mal négociés par la défense et mettent en difficulté le très bon Victor Valdés. Olivier : La première chose qui me vient à l’esprit c’est que les Anglais ne lâchent jamais. Ensuite les fans, le génie tactique de Mourinho sont des atouts considérables. Malheureusement Chelsea est moins bien depuis les fêtes, et William Gallas est blessé. – Votre pronostic pour le match ? Diego : La victoire ne sera pas facile à Stamford Bridge et un match nul contenterait bien les deux parties. Je ne vois malheureusement pas beaucoup de buts inscris et, clairement, tout se jouera au match retour. Pourquoi pas un 1-1 ou un petit 1-2 ? Olivier : 1 0, voir un score qui ne remet pas en question le match retour – Rendez vous pour le match retour ? Diego : Bien sûr. Le Camp Nou sait recevoir pour les grandes occasions ! L’ambiance promet d’être festive et, avec l’avantage du terrain, on devrait assister à une belle qualification du Barça ! Olivier : Que le meilleur gagne !

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires