Cette Liga est loin d’être gagnée pour Barcelone

  Le FC Séville n’a pas profité de la défaite du FC Barcelone ce week-end à Saragosse pour reprendre les rênes de la Liga espagnole. Vainqueur face à Osasuna, c’est le Real Madrid qui a réalisé la bonne opération de la 29ème journée. Les Merengues se placent d’ailleurs à deux points de la tête. Mis à part les victoires en début de saison face au FC Séville et au Real Saragosse au Camp Nou, Barcelone n’a pas remporté une seule de ses confrontations importantes et se voit, à dix journées de la fin du championnat, poursuivi par quatre grosses cylindrées. Madrid, Séville, Saragosse et Valence sont en effet à moins de six points d’un leader pas franchement convainquant lors des rencontres au sommet. En déplacement face à ses quatre rivaux, le Barça n’a connu que la défaite, soit des résultats décevants qui obligent aujourd’hui les Catalans à se (re)mettre au travail afin de finir la saison en beauté. Un calendrier abordable Avec un seul point d’avance sur Séville, deux sur le Real Madrid et six sur Valence et Saragosse, le Barça de Frank Rijkaard aura fort à faire d’ici la fin du mois de juin, même si le calendrier reste abordable pour des Blaugranas qui sont débarrassés des matches face aux équipes de haut du tableau. Seuls les déplacements à Villareal et à l’Atlético Madrid peuvent s’avérer délicats. La saison dernière, les coéquipiers de Ronaldinho l’avaient emporté 0-2 au Madrigal mais s’étaient inclinés 2-1 au Vicente Calderon. Bref, le Barça est loin d’avoir fait la différence. Dans une Liga davantage marquée par de nombreuses défaites, où le leader s’en sort avec un total de seulement 52 points (les Barça avait été champion avec 82 point l’année dernière), il semblerait que, cette année, ce sera le moins mauvais qui sera couronné…    

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires