CAN honorable pour Eto’o et Touré

Bien que leurs pays (le Cameroun et la Côte d’Ivoire) n’aient pas gagné la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2008 au Ghana, les deux Barcelonais ont eus des prestations correctes.Le Cameroun de Samuel Eto’o fût battu en finale de la compétition (0-1) par l’Egypte, le 10 février dernier à Accra, tandis que la Côte d’Ivoire de Yaya Touré fût demi-finaliste. Mais Mmlgré la défaite en finale, Samuel Eto’o se console avec le titre de Soulier d’Or du tournoi avec cinq buts. Et surtout, il entre définitivement dans l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations en devenant, avec seize buts, le meilleur buteur de l’histoire de cette compétition. Soit deux longueurs de mieux que l’ancien détenteur du précédent record, l’Ivoirien Laurent Pokou, qui fût buteur de la Can à la fin des années 60 et au début des années 70.Outre les cinq buts de Samuel Eto’o lors de la Can ghanéenne, il fût passeur décisif pour le but victorieux en demi-finale contre le Ghana. Même si l’avant-centre du Barça n’a pas été aussi remuant avec les Lions indomptables qu’avec Barcelone, il a fait ce qu’il pouvait dans un schéma de jeu auquel il n’est pas habitué. En effet, l’équipe du Cameroun a basé son jeu sur des longs ballons, au détriment de la construction du jeu par des courtes passes à laquelle Eto’o est habitué à Barcelone. En plus, Eto’o a très souvent évolué seul en pointe, sans soutien. Dans ces conditions, parvenir à devenir meilleur buteur de la compétition et en même temps battre de record de buts en Coupe d’Afrique des nations est une sacrée performance. Quant à Yaya Touré, il fait partie de l’équipe type de la Can 2008, malgré l’élimination surprise de la Côte d’Ivoire par l’Egypte en demi-finale. Grand favori avant et pendant la compétition, la sélection ivoirienne fût écrasée (1-4) par l’équipe d’Egypte, puis par les Blacks Stars du Ghana (2-4) lors du match de classement. Mais Touré a tout de même tiré son épingle du jeu car il fût deux fois « Homme du match » lors de la large victoire (4-1) face aux Ecureuils du Bénin et contre les Aigles du Mali. L’Eléphant de Barcelone fût également buteur face à la sélection malienne. Des prestations qui lui ont valu une place dans l’entrejeu du onze type de la compétition.Avec Eto’o et Touré de retour dans ses rangs, le Barça à de nouveau un milieu de terrain très physique et un buteur de race. Des renforts de poids à quelques jours du huitième de finale de Ligue des champions face au club écossais du Celtic Glasgow. Une compétition qui semble désormais être l’objectif majeur de la formation Azulgrana, avec la Coupe du Roi. Car avec huit points de retard sur le Real Madrid en Liga, le Barça n’est pas très bien parti pour un nouveau titre de champion d’Espagne…écrit    

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires