CAMPEONES, CAMPEONES !

Campeooones, campeooones ! Le Barça s’est proclamé, pour la troisième fois en autant de saisons, champion de la Liga. En obtenant le point du match nul sur la pelouse de Levante (1-1, but de Keita), les Catalans obtiennent leur premier titre de la saison !Pep Guardiola ne voulait pas se laisser surprendre lors de ce déplacement à Levante, qui pouvait s’annoncer décisif pour le titre de champion. En cas de match nul ou de victoire, les Catalans étaient mathématiquement champions d’Espagne.Avec Keita, Abidal et AffelayLe coach catalan comptait donc sur l’ensemble de ses stars, dont Eric Abidal, titulaire sur le flanc gauche de la défense. La seule absence de marque était celle d’Iniesta et de Pedro. Ils étaient remplacés par Affelay et Keita.Le Barça au ralentiDès le coup d’envoi, les Catalans semblaient avoir la tête à la fête d’après-match. Car il y avait peu de jeu. Très peu de jeu. Pendant le premier quart d’heure, les Barcelonais monopolisaient le cuir avec 80% de possession de balle. Mais les hommes de Guardiola étaient lents, sans motivation. Le ballon circulait, mais ne trouvait aucun des attaquants. Messi et Villa ne trouvaient pas d’espace.Levante facilitait le travail à Barcelonais. Les locaux n’opposaient aucune résistance et regardaient jouer les visiteurs. Même dans les gradins, les supporters Blaugrana se faisaient davantage entendre que « l’afición » locale.Keita de la tête !Alors que Barcelone ne créait aucune profondeur, un coup de génie de Xavi renversait la situation à la demi-heure de jeu. Le milieu de terrain espagnol centrait d’un joli coup de patte en profondeur pour Keita qui, dans la surface et de la tête, prolongeait le ballon jusque dans le but (0-1). Réalisation splendide de la part des deux joueurs.Erreur de Piqué et ValdésLa joie des Catalans durait une dizaine de minutes. Beaucoup trop passifs, les Barcelonais se faisaient surprendre à la 40ème à la suite d’une erreur à partager entre Piqué et Valdés. Le premier voulait protéger le cuir et le second hésitait à prendre en main ou à dégager le ballon. Les deux hommes étaient trop lents et hésitants, ce qui profitait à Caicedo. L’Equatorien chipait le cuir et l’envoyait au fond des filets (1-1). A la mi-temps, avec ce score, le Barça était toujours champion.Messi malchanceuxLe début de seconde période aurait pu être un tournant pour Barcelone qui, durant quelques minutes, multipliait les occasions. Messi, infatigable en attaque, était proche de marquer au moins à quatre reprises, mais sans succès.L’Argentin, pourtant très actif comparé au reste de l’équipe, n’était pas récompensé. Sa meilleure occasion, véritable chef-d’œuvre d’action individuel, voyait comme conclusion un tir sur le poteau.Campeones !Le rythme du match, qui n’était déjà pas très élevé, baissait de plusieurs tons au fil des minutes. Barcelone se rapprochait du titre, et le point du match nul était le bienvenu pour Levante à deux journées de la fin.Dans ce contexte, il ne fut pas étonnant de voir les deux équipes s’arrêter de jouer pendant les dix dernières minutes. Les défenseurs barcelonais faisaient tourner le cuir devant des joueurs adverses presqu’à l’arrêt dans leur camp.Après une minute de temps additionnel, l’arbitre sifflait la fin du match. La fin du championnat. Pour la troisième saison consécutive, le Barça était sacré champion de Liga !Tout le banc est entré sur la pelouse d’un seul coup. Les joueurs ont fêté, en groupe, pendant plusieurs minutes, leur titre de champions. Ils sont ensuite rentrés aux vestiaires pour continuer les célébrations. Ils rentreront cette nuit en Catalogne.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires