Barcelone en finale de la Coupe du Monde !

Le Barça s’est qualifié ce mercredi soir pour la finale de la Coupe du Monde des Clubs après sa victoire 3-1 contre Atlante.La rencontre commençait très mal pour Barcelone, qui encaissait un but après moins de cinq minutes de jeu. Sur leur premier ballon offensif, les Mexicains prenaient l’avantage au marquoir grâce à une belle mésentente dans la défense catalane. Le ballon, parti depuis le gardien, n’était pas pris au rebond par Marquez et Rojas, qui allait plus vite que Daniel Alves, lobait Valdés et s’arrachait pour mettre le cuir au fond des filets (1-0).Le Barça à la traîneBarcelone, qui évoluait sans Messi et sans Henry, était ensuite tout proche de revenir à égalité. Sur un centre d’Alves, c’est d’abord Pedro qui était trop court dans le rectangle de Vilar. Ensuite, sur corner, Busquets plaçait une tête puissante que le gardien parvenait à dévier.La suite de la période était nettement moins animée. Surpris dès les premiers instants de la partie, les Catalans n’avaient plus toutes les cartes en main et semblaient avoir perdu leur plan d’attaque. Imprécis et moins mobiles que d’habitude, les Barcelonais se créaient très peu d’actions dangereuses.Busquets au bon momentDans leur rôle défensif, les Mexicains d’Atlante réalisait la première mi-temps presque parfaite. Car c’est sur une phase arrêtée, à quelques minutes de la pause, qu’ils se faisaient rattraper au tableau d’affichage. A la suite d’un corner, Touré déviait le ballon de la tête et Busquets, très attentif, plaçait une frappe croisée hors de portée du gardien (1-1).Le Barça, qui a offert une première période mi-figue, mi-raisin, s’en sortait bien avec ce partage qui allait lui redonner plus de sérénité pour le second acte.Changement gagnantPep Guardiola ne voulait plus aucune surprise en seconde mi-temps et, pour donner plus de punch à son attaque, n’hésitait pas à faire entrer Lionel Messi. Un choix immédiatement payant car l’Argentin, sur son premier ballon, trouvait le cadre de Vilar. Après un excellent travail et une passe en profondeur d’Ibrahimovic, Messi prenait l’intervalle, contrôlait du droit et frappait du gauche. Le gardien ne pouvait qu’effleurer le ballon, qui finissait au fond des filets (1-2).Pedro buteurBarcelone réalisait le break dès la 65ème minutes grâce au jeune Pedro, qui ne s’arrête plus de marquer (il a inscrit un but dans les six compétitions). Après un très bon travail d’Iniesta, Pedro recevait de l’Espagnol une courte passe dans la surface. Seul face au gardien, Pedro frappait du pied droit au premier poteau : 1-3.Barcelone en finaleGrâce à cette victoire, le Barça se qualifie pour la finale de la Coupe du Monde des Clubs. Les Catalans affronteront samedi les Argentins d’Estudiantes à 17h00. Cette rencontre exigera un effort nettement plus important que celui de ce soir…

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires