Adriano buteur décisif à La Rosaleda (0-1) !

Le FC Barcelone s’est imposé sur le plus petit des scores à La Rosaleda. Les Catalans, qui ont beaucoup travaillé pour obtenir cette victoire, empochent trois nouveaux points et conservent leur place de leaders après deux journées.

Sans Messi, blessé, mais aussi sans Neymar, sur le banc, le Barça démarrait cette partie contre Malaga avec une attaque composée d’Alexis, Pedro et Fabregas.

Comme on pouvait s’y attendre, les Andalous étaient très vigilants en défense. Le Barça, qui essayait d’imposer son jeu, avait du mal en zone offensive. Car si les récupérations de ballon étaient assez bonnes, la finition n’était pas parfaite.

Les Catalans, qui n’étaient au point au moment de la dernière passe, essayaient de créer le danger en faisant beaucoup appel à Alexis sur le côté droit. Le Chilien, dont les contrôles étaient remarquables, ne trouvaient malheureusement jamais personne en zone de conclusion. Le Barça a définitivement un problème avec le poste d’avant-centre !

Du coup, les occasions franches de but se faisaient attendre. A part quelques timides incursions, il n’y avait pas grand chose à se mettre sous la dent. Le Barça dominait, mais ne créait pas un réel danger.

Le dernier quart d’heure était un peu meilleur. A la demi-heure, Iniesta réalisait un petit raid solitaire mais, à la conclusion, sa frappe n’était pas assez franche.A dix minutes du terme, c’est Alexis qui avait une occasion en or pour inscrire le premier but de la partie. Servi par Cesc de la tête, le Chilien mettait son front en plein dans l’axe et à bout portant. Le gardien réalisait alors la parade du match. Tel un gardien de handball, Caballero avait le réflexe parfait pour contrer la tentative de l’attaquant barcelonais.

C’est dans les tous derniers instants du premier acte que le Barça ouvrait le score. Adriano, en dehors de la surface et légèrement excentré, envoyait un boulet de canon au poteau opposé. Son tir enroulé faisait mouche : 0-1 à la pause !

La physionomie du match ne changeait pas beaucoup en seconde période. Assez peu entreprenant en attaque, le Barça laissait filer les minutes, et seules quelques rares actions pouvaient inquiéter Malaga, comme cette surprenante reprise du… dos de Piqué à la 57ème minute. Le ballon heurtait la transversale!

Alors que Daniel Alves était entré à la mi-temps (Adriano le buteur était blessé), son compatriote Neymar intégrait le jeu à la 62ème en remplacement de Pedro. Un peu plus tard dans la partie, pour conserver le score, Sergi Roberto remplaçait Alexis.

Fin de match agitéeLa toute fin de match était très animée. Alors que Malaga avait une énorme balle d’égalisation à la 90ème (Valdés réalisait une double parade), le Barça aurait pu tuer le match sur l’action suivante, mais le tir de Neymar était dévié de justesse en corner.

Au final, le Barça s’impose 0-1 sur le terrain de La Rosaleda. Ce match, compliqué pour Barcelone, permet aux Catalans d’empocher trois nouveaux points. C’est un sans faute pour l’instant en championnat !

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires