Adiós au championnat - Fc-Barcelone.com

Adiós au championnat

Le Barça a rendu les armes au terme d’un match pathéthique. C’est désormais une certitude : les hommes de Gerardo Martino ne se battent plus pour le maillot. Alors qu’ils avaient tout en mains pour remporter la victoire, les Catalans se sont laissés aller et ont encaissé un but dans les dernières minutes du match. Les joueurs ne sont plus à la hauteur et disent adieu à la Liga. L’Atlético ou le Real Madrid sera champion. Et c’est mérité.

Ce match face à Getafe n’aurait pas dû poser problème au FC Barcelone. A domicile, avec l’obligation de gagner pour survivre en Liga, on s’attendait à une démonstration de force des Catalans devant leur public, le jour de l’hommage du Camp Nou à Tito Vilanova.

Après une longue et émouvante minute de silence, le Barça démarrait la rencontre sur un rythme mineur. Les Barcelonais, qui obtenaient facilement une large avance à la possession du ballon, passaient beaucoup de temps dans la moitié de terrain adverse, mais sans créer le moindre danger.

Les joueurs de Getafe, très appliqués en défense, n’avaient aucun mal à contenir les offensives barcelonaises. Du moins, jusqu’à l’apparition de Lionel Messi.

A la 23ème minute, Xavi ouvrait pour Alves côté droit. Le latéral brésilien adressait alors une passe parfaite à Messi qui, dans la surface, pouvait ouvrir son pied gauche et reprendre le cuir en un temps : 1-0.

Pas au rendez-vous

Le Barça avait sans doute fait le plus dur. Sans accélérer, les Catalans menaient au marquoir.

Néanmoins, cette avance de faisait pas pousser des ailes aux hommes de Gerardo Martino. Seule une action en solitaire de Pedro sur un service de Messi à la 25ème minute aurait pu faire mouche.

Bien trop lents pour espérer donner un coup de fouet à cette partie, les Catalans se contentaient de ce maigre résultat.

Et à ce petit jeu, Getafe était le plus malin. A la 37ème minute, après une perte de balle et une grossière faute de Mascherano, les Madrilènes obtenaient un bon coup-franc. Après un petit lob, Lafita gagnait son duel face à Pedro en jouant des bras et ajustait Pinto. L’assistant annulait logiquement le but mais l’arbitre, qui était moins bien placé, le validait… 1-1 !

Tout était à refaire pour les Catalans. En fin de période, Alexis Sanchez était bien décalé sur la droite mais son centre devant le but n’était repris par personne. Les deux équipes étaient à égalité à la pause.

Sursaut d’orgueil

Le Barça se réveillait un peu en début de seconde période. A la 48ème minute, suite à une amortie de la poitrine d’Alexis Sanchez, Lionel Messi pouvait envoyer une grosse frappe cadrée. Le gardien parvenait à repousser le ballon.

Quelques instants plus tard, il y avait un accrochage sur Daniel Alves dans la surface, mais l’arbitre ne disait rien.

Ensuite, à la 52ème minute, sur un service d’Alves côté droit, Alexis Sanchez était au duel avec un défenseur et le ballon terminait sur la transversale. Le Barça vivait alors ses meilleures minutes.

Le Barça insiste

Cinq minutes plus tard, Messi réalisait de jolis dribbles horizontalement et cédait finalement le cuir à Pedro. Du pied droit, l’Espagnol cadrait sa frappe, mais c’était facilement capté par le gardien.

La montée de Fabregas peu après l’heure de jeu faisait du bien à Barcelone, qui portait encore un peu plus de danger devant la surface adverse.

Le Barça concrétisait finalement une occasion à la 65ème minute. A la suite d’un service de Cesc depuis le côté droit, Pedro puis Alexis tirait au but. Le Chilien avait plus de réussite que l’Espagnol : 2-1 !

Une sieste qui coûte cher

Malheureusement, après ce but, le Barça s’éteignait. Les Catalans pensaient sans doute le match gagné. Leur sieste allait leur coûter très cher !

Barcelone se faisait une première grosse frayeur à dix minutes du terme. Après un centre venu de la gauche, Sarabia, tout seul, reprenait le cuir et frappait au but. Il fallait un arrêt miraculeux de Pinto pour sauver l’équipe catalane !

La fin du match des Catalans était pathétique. Les Barcelonais reculaient et laissaient jouer Getafe qui, au courage, jouait le tout pour le tout.

A la 91ème, la sanction tombait. Les joueurs de Getafe montaient en bloc sur leur dernière action. Et sur un centre venu de la gauche, Lafita plaçait sa tête : 2-2.

Barcelone ridicule

Comme trop souvent cette saison, le Barça n’a pas été à la hauteur aujourd’hui et dit vraisemblablement adieu à la Liga. Les Catalans ne se sont pas battus alors qu’ils avaient tout en mains pour empocher les trois points. Cette saison est définitivement à oublier.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires