Abidal: « La fatigue n’est pas une excuse »

A la fin de la dernière session d’entraînement, juste avant d’embarquer pour Glasgow, Éric Abidal a tenté d’expliquer la défaite au Madrigal samedi dernier : « Nous sommes des joueurs professionnels prêts à relever les défis des grandes compétitions. La fatigue n’est donc pas une excuse. » C’est par ces mots qu’Éric Abidal a entamé sa conférence de presse hier après-midi.  « La fatigue n’est certainement pas la raison de notre défaite. Nous avons tenté d’imposer notre jeu habituel, mais certains joueurs nous ont manqué. Peut-être aurions nous dû nous contenter de jouer en contre-attaque, comme l’a très bien fait Villareal. » Par ailleurs, l’international français a ajouté que les deux buts encaissés rapidement en début de match avaient atteint les têtes catalanes et que la tâche était donc plus ardue. Interrogé sur le jeu écossais, Abidal a dit : « J’ai pu jouer par deux fois contre l’Écosse avec l’équipe de France et nous avons perdu nos deux rencontres. Ils pratiquent un football très agressif et imposent un énorme défi physique. Il faudra imposer notre jeu habituel sans tomber dans le piège des duels : Il faudra jouer collectivement, sans quoi leur puissance collective physique prendra le dessus. » Des blessures à combler Éric Abidal a aussi souhaité revenir sur le grand nombre de joueurs blessés dans l’effectif Blaugrana : « Je ne suis pas médecin, je ne peux pas vous dire la durée des différentes blessures. Mais c’est normal, nous accumulons les matches, différentes compétitions, et certains joueurs arrivent à saturation. En ce sens, il est donc logique que certaines blessures puissent intervenir dans une saison. Mais il ne faut pas que tout cela altère le moral de l’équipe. Nous avons pratiqué ces derniers temps un bon football, et il faut continuer sur cette voie. » Toutes ces absences pourraient provoquer un remaniement total de l’effectif par Frank Rijkaard. Abidal ironise la situation : « Si on continue comme ça, je vais jouer milieu offensif ! Non plus sérieusement, je suis un défenseur et non un milieu, je ne peux pas assurer un tel travail ! Il y a des joueurs qui en sont capables, et ce sera au coach de décider de notre positionnement sur le terrain. »        

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires