Abidal : « Ici, quand je me lève, j’ai la banane ! »

Eric Abidal est sans doute l’un des joueurs les plus heureux d’avoir repris l’entraînement. Après le fiasco sud-africain avec les Bleus, le défenseur français du Barça s’est dit très motivé à l’idée d’entamer une nouvelle saison sous le maillot Blaugrana.Comme c’était prévisible, l’arrivée d’Eric Abidal en conférence de presse a engendré une série de questions sur la prestation de l’Equipe de France en Afrique du Sud. « Ce fut un désastre, et nous devons fermer cette page », a dit Eric Abidal cet après-midi devant les journalistes. « Nous sommes tous un peu coupables de cette situation, aussi bien nous les joueurs que l’entraîneur. Nous avons essayé de tout faire au mieux, mais finalement l’ambiance dans le vestiaire n’était pas bonne ».Dénoncé par Domenech pour ne pas avoir voulu prendre part au dernier match de poule de son équipe, Abidal s’est défendu en expliquant qu’il n’était pas apte, vu le contexte, à être au maximum sur le terrain. « J’ai demandé à l’entraîneur de ne pas jouer le dernier match car, mentalement, je n’étais pas préparé. C’était mieux pour l’équipe de ne pas jouer à 10″, a-t-il affirmé. « Tout fut désagréable. il y avait une guerre entre l’entraîneur et la presse. Et au final, c’est peut-être nous les joueurs qui en payons les frais ».Son retour à Barcelone lui procure donc une immense joie. « Je me remets sur pieds. Au moins, ici à Barcelone, je peux parler à des gens ! Pendant des semaines, nous avons été coupés du monde. J’ai cru que j’allais péter un câble. Quand je suis ici, le matin, je me lève et j’ai la banane. Je sais que je vais m’amuser », a avoué le défenseur Blaugrana. « Au Barça, les entraînements n’ont rien à voir avec ceux de l’Equipe de France. Ici, c’est moderne ! Avec la France, c’était beaucoup de tactique, de courses et d’endurance. C’est un peu dépassé comme management… »        

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires