5 novembre 2004 – Liga – FC Barcelone vs Deportivo

Le Barça recevra un Deportivo en crise samedi soir!   L’affiche espagnole de ce week-end opposera, au Camp Nou, deux équipes au début de saison tout à fait opposé. Leader avec une bonne marge d’avance sur le FC Séville et le Real Madrid, l’effectif blaugrana a pratiquement assuré sa qualification en Ligue des Champions cette semaine après la victoire face au Milan AC (2-1). De son côté, le Deportivo est en crise. En plus des 10 points de retard au classement, l’équipe bianquiazul a pratiquement dit adieu à l’Europe à la suite de la défaite face aux Anglais de Liverpool (0-1). Toute la semaine les joueurs influant de l’équipe catalane n’ont cessé de répéter de ne pas tomber dans un excès de confiance. « Nous ne devons surtout pas nous relâcher. Toutes les équipes viennent très motivées au Camp Nou », a expliqué l’attaquant camerounais Samuel Eto’o. Le crack brésilien Ronaldinho Gaucho, mais aussi Carles Puyol et Xavi Hernandez, ont tous insisté sur le fait que le Deportivo, malgré un mauvais départ, avait un bon potentiel et un groupe très soudé. L’entraîneur Frank Rijkaard a d’ailleurs évité de communiquer la liste de ses onze titulaires. Le Barça semble ne pas se fier à l’état de forme de son adversaire et tente de préparer au mieux la rencontre. Avec leur habituel jeu offensif, les Catalans essayeront de rééditer l’exploit de mardi passé face à Milan. Pour cette seconde grande affiche consécutive le public du Camp Nou devrait répondre présent. Le prochain match à domicile verra le Barça s’opposer au Real Madrid. Javier Irureta compte beaucoup sur cette rencontre pour sortir le club de la crise. Mais l’entraîneur devra cependant se passer de plusieurs joueurs importants : Dusher et César se sont blessés face à Liverpool et Hector n’a pas été convoqué pour des raisons de santé. De plus, à cause de douleurs au dos, l’attaquant Walter Pandiani a été écarté. Enfin, Mauro Silva ne s’est toujours pas récupéré de ses problèmes physiques.  L’objectif principal pour la Corogne est bien sur d’aller chercher des points sur la pelouse catalane et de commencer à oublier la crise. En plus du manque de résultat, les bianquiazul n’ont toujours pas trouvé leur jeu. C’est donc avec impatience que, du côté galicien, on attend le déclic. Les derniers résultats à l’extérieur sont pourtant décourageant : la dernière victoire remonte à la troisième journée, c’était face à l’Athletic Bilbao (1-2).  Fidèle à sa tactique offensive, le Barça évoluera en 4-3-3. Même si l’attention est souvent portée sur l’attaque magique Ronaldinho – Etoo – Giuly, il faut souligner le sérieux de la défense : seulement 4 buts ont été encaissés en championnat. « C’est vrai que nous avons un jeu offensif, mais notre défense est très solide », avait affirmé le défenseur brésilien Juliano Belletti à la fin du match face à Milan.  Avec un effectif aussi talentueux, on est en droit de se demander comment l’équipe d’Irureta a pu entrer dans une crise si profonde. Le trident offensif est composé des internationaux Valeron, Luque et Tristan. Le vétéran Molina a toute l’expérience nécessaire pour préserver ses filets et la défense a pour homme fort le Portugais Jorge Andrade. Évoluant à l’extérieur, les Galiciens se disposeront en 4-4-2 avec la possibilité d’une transformation plus offensive en cas de besoin. Les équipes probables : FC Barcelone : Valdés, Belletti, Oleguer, Puyol, Van Bronckhorst, Xavi, Márquez, Deco, Giuly, Eto’o et Ronaldinho.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires