3 décembre 2004 – Liga – FC Barcelone – 14ème Journée

Sans grande difficulté, face à une faiblarde équipe de Malaga, le Barça a ajouté samedi soir trois nouveaux points à son escarcelle et met ainsi la pression au Real Madrid, second, qui devra affronter demain soir Villareal. Des buts de Etoo, de Deco et de Iniesta ont assuré la victoire. Le Barça reste invaincu à domicile après 14 journées. C’est finalement le jeune Iniesta qui a été choisi pour remplacer Ludovic Giuly, blessé pour une semaine à la suite d’une chute lors du match de mardi passé. A l’occasion de la journée de lutte contre le Sidan, l’effectif azulgrana s’était mesuré à une sélection mondiale (4-3). Pas d’autre changement à signaler dans le onze de Frank Rijkaard par rapport à la rencontre de la semaine passée face à Getafe. En crise, Malaga espérait renouer avec la victoire sur la pelouse catalane. Mais les Andalous n’avaient pas le cœur à l’offensive et s’enterraient dès les premières minutes dans leurs tranchées, tentant de parer les assauts barcelonais. Il n’aura fallut qu’attendre la 25ème minute pour l’ouverture du score. Samuel Eto’o profitait d’une passe courte de Deco pour se faufiler entre deux défenseurs. Une frappe magistrale de l’attaquant Camerounais battait Calatayud. Une poignée de secondes plus tard, Deco tentait sa chance de loin. Une frappe enroulée de l’extérieur de la surface crucifiait le pauvre gardien espagnol, trop avancé. Une lucarne fantastique. Etoo aurait pu aggraver le score avant la pause à la suite d’une action individuelle, mais les deux formations rentrèrent aux vestiaires avec une avance conséquente de 2-0. Le second acte fut un remake complet du premier. On disait Malaga faible et en crise, il le fut. Un manque de jeu et une inactivité sur le terrain qui se paya cash. A la 74ème minute Deco perdait son duel face à Calatayud mais Iniesta avait suivit. Le jeune cantenaro inscrivait son premier but en Liga d’une frappe du gauche. 3-0. A partir de là, Frank Rijkaard pouvait effectuer quelques changements sans risque. Silvinho entrait pour Van Bronckhorst et Navarro pour Puyol. A noter aussi le temps de jeu accordé au jeune joueur blaugrana de 17 ans, Lionel Messi, auteur d’une très bonne fin de match.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires